En mode BaladoDécouverte, des Otissiens et Otissiennes vous invitent à une incursion agroalimentaire à votre rythme.

Cultivez de l’ail avec les Thibault

La plantation d’ail située au bout du Chemin du Moulin à Saint-Félix, se trouve sur les terres des anciens laitiers de Saint-Félix-d’Otis. C’est en effet sur les terres de son grand-père, qui à l’époque avait une ferme laitière, que François Thibeault, en partenariat avec son père Pierre, perpétue la vocation agricole familiale. En plus de vendre de l’ail frais , il concocte aussi de l’ail noir, le produit phare de l’entreprise, issu d’une méthode de vieillissement bien particulière.

Écoutez François parler de son entreprise, Ail du moulin. 

 

Écoutez l’homme qui chuchote à l’oreille des cerfs

Patrice Gagnon ne fait qu’un avec ses cerfs. Chaque jour, il les nourrit avec des pommes, des carottes, du foin et de la moulée. Ils les traitent tous avec soin, ce qui fait que lorsqu’il arrive, les bêtes accourent.  Avec sa conjointe Diane Guay, il a fondé les Hébergement Cert-tifiés où ils accueillent des visiteurs sur sa fermette. Les gens peuvent y rencontrer le cheptel en plus de rencontrer divers petits animaux tous plus mignons les uns que les autres.

Le couple raconte son amour pour sa fermette.

 

Pêchez au Lac Otis

M. Bouchard, qui se décrit comme un retraité-pêcheur, connaît le lac Otis comme le fond de sa poche et l’histoire des premiers arrivants à Saint-Félix-d’Otis comme si c’était la sienne. Il connaît plusieurs trucs et astuces pour attraper les meilleurs poissons dans le lac Otis. Sa plus récente découverte est l’arrivée de l’éperlan dans le lac. Comment apprêter une truite? Quels sont les secrets pour une belle prise?

Apprenez-en davantage sur la pêche au lac Otis en écoutant la capsule audio!

 

Pour vivre l’expérience BaladoDécouverte à St-Félix-d’Otis, c’est par ICI !

Ce projet est une initiative de la MRC du Fjord-du-Saguenay en partenariat avec la Table agroalimentaire, gestionnaire de Zone boréale, Canopée Médias et les 13 municipalités qui composent la MRC.

 

Ce projet a été rendu possible grâce à une aide financière du Gouvernement du Québec via le programme du MAPAQ Territoires : Priorités bioalimentaires.

 

Merci aux artisans du terroir qui nous ont généreusement partagé leurs histoires.