LES TENDANCES ALIMENTAIRES 2019 À LA SAUCE BORÉALE !

Le début d’une nouvelle année rime souvent avec  prédictions et résolutions. C’est donc le moment de l’année ou une infinité d’articles sur les tendances en alimentation font leur apparition ici et là. Nous avons donc décidé de désencombrer le tout afin d’y voir plus clair et de rattacher ces courants alimentaires à ce qu’offre notre belle région. Voici donc les tendances qui se sont le plus démarquées dans nos lectures et la façon de les apprêter à la sauce boréale !

CHANGER DE PARTENAIRE !

En 2019, Il est possible de substituer à peu près n’importe quel aliment pour rendre notre repas plus santé ou plus écologique. Du couscous de chou-fleur, des nouilles de courgettes, du yogourt nature en guise de mayonnaise…les options sont illimitées. C’est aussi pour cette raison que les légumineuses sont maintenant vénérées alors qu’il n’y a pas si longtemps la poussière avait le temps de s’installer sur ces boîtes de conserve. Nous avons vu des pois chiches dans des brownies, mais nous utilisons les légumineuses principalement pour remplacer la viande. Attention, nous ne voulons pas dire que la viande est à bannir de votre frigo! Toutefois réduire notre consommation et choisir de la viande locale et, dans le meilleur des mondes, biologique a un impact positif sur l’environnement. Carnivore ou Végétalien, il est possible de s’adapter à tous au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Consultez le répertoire des différentes cultures céréalières et d’oleagineux d’ici.

Consultez le répertoire de la production animale de chez nous.

«TRIP» DE CHAMPIGNONS

Shiitakés,pleurotes, bolets, trompettes, morilles, champignons crabes, chanterelles…etc. Les champignons ont la cote cette année! Il semble qu’intégrer cet aliment à nos plats nous aide à trouver ce goût «umami» tant convoité. La popularité de la mycologie, cette science des champignons, voire le mycotourisme monte en flèche. Heureusement, une foule de variétés de champignon sont disponibles toute l’année dans notre belle région. Parfois séchés ou frais selon la saison. Si vous avez l’âme du cueilleur, il est même possible de s’approvisionner à même la forêt accompagnée d’experts en la matière.

Consultez le répertoire régional «champignon et récolte de produits forestiers»

MANGER «VERT»

Nous ne parlons pas ici d’une grosse dose de laitue, mais bien de l’arrivée en masse de produits comestible à base de cannabis. Le gouvernement a prévu d’encadrer légalement l’affaire cette année, on peut donc s’attendre à voir mille et un produits dérivés de la plante. Avec la popularité monstre de l’inventaire de la SQDC la région a même flairé la bonne affaire puisqu’un projet d’usine de production de cannabis est en branle à Saint-Félicien.  Il ne faut toutefois pas oublier l’acolyte de la marijuana, un ingrédient issu de la même plante : le chanvre. Voilà une ressource polyvalente ! Si vous pensez à un objet au hasard, nous sommes pratiquement certaines qu’il pourrait être fabriqué en chanvre…pour vous dire, il se fait même des crayons ! Mais, comme nous nous concentrons sur l’alimentation dans cet article, parlons plutôt de la graine de chanvre. Cette petite merveille riche en fibres alimentaires, en acides gras essentiels comme l’Oméga 3 et l’Oméga 6 est produite en région. Facile donc de s’approvisionner en chanvre en évitant les effets déstabilisants sur votre cerveau avec en prime un paquet de bienfaits pour votre santé !

Découvrez qui fait du chanvre au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

En ce qui a trait aux tendances comportementales qui seront de plus en plus adoptées en 2019, toujours selon les articles consultés, nous sommes très heureux de voir qu’elles jouent en faveur des artisans de chez nous. On y relate entre autres que cette année les artisans seront mis en valeur, les gens miseront sur l’authentique pour garnir leurs assiettes et de moins en moins sur les produits transformés. La provenance et la traçabilité des aliments augmentent en importance quand vient le temps de choisir le contenu de notre panier d’épicerie. De quoi réjouir les producteurs d’ici. (Et nos petits cœurs de régionaliste).

Vous avez envie de suivre le courant par l’amélioration de vos habitudes de consommation ? Il y a de l’inspiration juste ici .

Un billet de :

 

Bénédicte Armstrong

Agente aux communications

benedicte.armstrong@tableagro.com