Ah le temps des sucres ! Ce moment tant attendu des Québécois. Dès les premiers centimètres de neige fondue au soleil du printemps, nous ne pouvons nous empêcher de penser que ce sera bientôt le temps d’assouvir notre envie de produits d’érable. Si cette tradition est encore d’actualité, c’est parce qu’elle est ancrée profondément dans nos racines. L’historien Éric Tremblay raconte que la récolte de l’eau d’érable a été instaurée par les autochtones, qui ont découvert ce sublime nectar d’arbre bien avant le 16e siècle. À l’arrivée des premiers colons à l’époque de la Nouvelle-France, les Amérindiens ont gentiment transmis au français un outil leur facilitant la récolte de cette sève sucrée : des raquettes. Anciennement, des goutterelles de cèdre déversaient l’eau d’érable dans une auge de sapin et la substance cristallisée était figée dans des moules en forme d’église. Nous pouvons admettre que les techniques se sont beaucoup modernisées, mais que le résultat demeure le même et qu’il est simplement succulent.

Avouez qu’on vous donne envie de vous sucrer le bec!

C’est l’effet escompté, puisque c’est en plein le moment de planifier votre visite dans l’une des cabanes à sucre du Saguenay-Lac-Saint-Jean et ce n’est pas le choix qui manque !

Érablière Chez les Filles du Cap Bleu

Des partys de sucre à l’année ? C’est possible à l’érablière Chez les Filles du Cap Bleu, ouverte douze mois par année pour vous offrir leurs délicieuses confections. Ils vont même jusqu’à se déplacer chez vous ! L’entreprise menée par Chantale Lapointe et Audrey Fortin va au-delà des produits classiques, en concoctant entre autres de la moutarde, des épices BBQ et des brioches  à base d’érable. De plus, l’entreprise ouvrira très bientôt une nouvelle boutique à Saint-Honoré. Miam !

Érablière Au Sucre d’Or

Cette érablière soufflera bientôt ses 40 bougies ! Le site de 8,5 millions de pieds carrés comprend 3000 entailles, ce qui en fait la plus grosse plantation de la région. Tout ça, tout près de la ville, puisque la cabane est située à Laterrière. En plus d’un menu décadent, vous pourrez visiter la salle d’évaporation, y rencontrer des fées et des clowns, faire un rallye et une balade en traîneau à chiens. Une journée bien chargée en perspective.

Érablière Au pied des Monts-Valin

Visant une plus grande production, cette érablière près du charmant village de Saint-Rose-Du-Nord vient tout juste d’annoncer un agrandissement. Cela leur permettra notamment d’offrir leur fabrication à base d’eau d’érable toute l’année. Restez à l’affût, leur kiosque de vente ouvrira très bientôt. De plus, les propriétaires, soucieux/ses de notre santé et de l’environnement, prévoient obtenir une certification biologique d’ici 2020.

Ferme 5 étoiles

Cette ferme de Sacré-Cœur plaira assurément à vos petits mousses en journée et aux adultes en soirée. Dès le milieu du mois de mars, l’endroit commence à transformer l’eau d’érable et à recevoir pour célébrer le temps des sucres. À votre arrivée, une carriole tirée par un tracteur vous fera découvrir le site où habite une grande variété d’animaux. Maquillage, jeux de bulles, mascotte, animation, musiciens sur place, il y a de quoi amuser petits et grands. De plus, l’hébergement sur place est aussi possible… pour ceux qui auraient peut-être prévu consommer trop de sirop !

Cabane à sucre chez Gervais

Dans le haut du lac, la référence pour se remplir la panse au printemps, c’est Gervais Turcotte qui propose brunch gargantuesque et tire d’érable à la bonne franquette. Vous pourrez aussi vous dégourdir et faire descendre les crêpes en vous élançant dans leur glissade.

Boutique La Feuille d’Érable

Le temps vous manque pour une journée à la cabane, mais vous raffolez de ce goût qui fait la fierté des Québécois ? En région, la boutique La feuille d’Érable de Chicoutimi vous offres à peu près tout ce qui peut se faire à base d’érable. Plusieurs sucreries sont même offertes en vrac !

Source photo : Érablière Au Pied des Monts-Valin / Autre source : Éric Tremblay, historien

Un billet de Bénédicte Armstrong, agente aux communications

benedicte.armstrong@tableagro.com