Comme nous la savons tous, le Saguenay — Lac-Saint-Jean est une destination de choix pour les adeptes de nature. En effet, depuis quelques années, la région est de plus en plus reconnue pour ses attraits touristiques sportifs, que ce soit l’été avec la Véloroute des Bleuets, les différentes randonnées pédestres, les nombreux centres équestres et clubs de golf, ou même l’hiver, avec la réputée pêche sur glace et la présence de plusieurs monts, favorisant les sports de glisse.

Par contre, saviez-vous qu’il est possible de pousser le concept du local (dont nous sommes si fiers !) encore plus loin ?

En effet, suivant la logique des choses, qui dit dépense énergétique par l’activité physique, dit apport énergétique par l’alimentation !1- photo-1465450906350-d1e1702c8f81

Les sportifs de ce monde (passant de l’athlète à la voisine d’à côté qui promène son chien) ont à cœur leur santé et l’adoption de saines habitudes de vie. Ils savent donc qu’il est important de combler les besoins énergétiques du corps à la suite d’un effort et que ça peut se faire très facilement et même agréablement, en usant d’un peu d’imagination.

Entre autres, voici quelques trucs généraux : il faut favoriser les sources de glucides avant, pendant (pour une activité de plus d’une heure) et après l’exercice, afin de faire et de refaire ses réserves d’énergie. De plus, pour réparer les bris possibles de fibres musculaires, il faut consommer des protéines après l’entraînement (ou pendant, si l’activité dure 2 heures et plus). Notez bien que les suppléments de protéines ne sont pas nécessaires… Vous pouvez facilement combler ce manque avec de vrais aliments nutritifs et savoureux !

À partir de cela, soyons créatifs afin de rendre cette expérience sportive encore plus représentative de notre territoire. En effet, avec l’offre de produits régionaux qui ne cesse de croître et de se diversifier, il est facile de répondre aux besoins nutritionnels du sportif. Prenons l’exemple des petits fruits frais ou séchés et des nombreuses variétés de pains de boulangerie (il y a même une belle offre de grains entiers !), qui sont d’excellentes sources de glucides ou bien du lait d’ici (celui au chocolat compte aussi), des différents fromages de la région et des graines de chanvre, tous des aliments riches en protéines. Ces produits sont tous disponibles auprès d’entreprises de la région !

Maintenant, comment combiner ces ingrédients?

Il n’y a aucune limite : Cubes de fromage (votre préféré) et petits fruits (séchés ou non, selon votre humeur du moment), smoothies de saison (avec du lait au chocolat, c’est toujours agréable), muffin aux bleuets frais (ajoutez de la confiture de bleuets au centre et vous verrez qu’est-ce que ça goûte vraiment le Saguenay – Lac-Saint-Jean), crudités et houmous de gourganes, etc. C’est donc la preuve qu’il est facile et agréable de concocter des collations pratiques et délicieuses qui répondront tout aussi bien à nos besoins que cette fameuse barre protéinée qui ne goûte jamais ce double chocolat « sans sucre » qu’elle nous promet.

** N’oubliez pas !

Faire du sport inclut la plupart du temps d’avoir chaud. Pour se refroidir, le corps transpire (eh oui…) L’hydratation est donc indispensable ! N’attendez pas d’avoir soif pour boire durant l’entraînement, prenez en l’habitude tout au long de l’activité et privilégiez l’eau, ça reste la moins calorique et surtout la moins dispendieuse des options.

2- photo-1464402217709-0f438c80ac23Voici justement un exemple inspirant qui s’est déroulé ce mois-ci :

Mathieu Fraser, chef exécutif chez Fit Gastronomie, jeune entreprise du Saguenay, a obtenu dernièrement un contrat auprès du congrès international sur le tourisme d’aventure et l’écotourisme Adventure Elevate, qui avait comme mission de faire valoir nos différentes entreprises de tourisme aventure et ainsi, la région en général. Son rôle était de concocter des collations et buffets (à partir de produits locaux bien sûr), aux participants (venant en grande majorité des États-Unis), afin de leur faire découvrir pleinement la région. Un « mélange du randonneur » fait de divers ingrédients locaux (graines de chanvre, canneberges et camerises séchées, etc.) a été offert, en plus d’un jerky de veau, d’une salade de légumes grillés, de gourganes croquantes et bien d’autres.

Félicitations Mathieu !

 

Un billet de:

Émilie TremblayÉmilie Tremblay,

Technicienne en diététique

[email protected]