Qui ne rêve pas d’avoir son propre fermier familial pour s’approvisionner tout l’été en bons produits frais, locaux et souvent même biologiques?

Eh bien, c’est presque possible.

Plusieurs bénéficient déjà de ce service de plus en plus établi dans nos habitudes d’achat au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour les autres curieux, c’est ce qu’on appelle l’Agriculture soutenue par la communauté (ASC) et voici l’opportunité d’en comprendre le fonctionnement étape par étape:

Image tirée du « Guide des bonnes pratiques d’achat local »

  • Un producteur de la région commence sa saison ;
  • Une famille s’abonne aux paniers de légumes ;
  • Le montant de cet abonnement donne un sérieux coup de pouce au producteur pour commencer sa saison en force ;
  • Début des récoltes pour le producteur ;
  • La famille récupère chaque semaine un panier garni de bons produits maraîchers frais ;
  • Création d’un lien direct entre le producteur et le consommateur ;
  • Famille heureuse ;
  • Producteur heureux ;
  • Vie heureuse ❤

 

Un principe simple, qui définit pourtant si bien la valeur de l’achat local en démontrant les effets directs de l’implication de la communauté auprès des producteurs locaux. Ces derniers sont assurés de vendre une bonne partie de leur production ainsi précommandée et de combler plusieurs familles par des aliments de qualité, tout au long de la saison.

Autres avantages de l’ASC ?

Aucun intermédiaire. Dépendamment des milieux, c’est le client qui vient chercher directement son panier au producteur, ou c’est ce dernier qui l’apporte à un point de chute avoisinant. Le transport se fait donc sur une très courte distance, assurant une fraîcheur maximale. Un tel circuit court est aussi bénéfique pour l’environnement quand on compare aux kilomètres alimentaires parcourus par les produits exportés, se situant aux alentours des 2 500 km.

Augmentation de la consommation de légumes et fruits. Riches en vitamines, en minéraux et en fibres (surtout en gardant la pelure), les légumes et fruits ne sont malheureusement pas consommés en quantité suffisante, spécialement dans notre région pourtant riche en produits maraîchers. L’arrivée d’un panier « surprise » chaque semaine constitue une excellente motivation familiale pour découvrir de nouveaux légumes et pour explorer les nombreuses déclinaisons en cuisine. Il est aussi évident que la couleur, le goût unique et la qualité des légumes du jardin surpasseront grandement les attentes. Il est en effet impossible de résister à une carotte de jardin et même aux petits pois fraîchement cueillis!

Guide alimentaire canadien heureux. Cher Guide alimentaire 2019, tu nous recommandes maintenant de composer la moitié de notre assiette de légumes et fruits. Grâce à l’ASC, il n’aura donc jamais été aussi facile de répondre à ces fameuses recommandations tout au long de la saison des récoltes. Quand la saison froide arrive, il faut penser à conserver les surplus au congélateur pour en profiter plus tard et rentabiliser le tout.

Pas juste pour les familles. Bien que souvent les producteurs offrent la possibilité de s’abonner à de plus petits paniers adaptés pour deux personnes, il est aussi possible de se regrouper entre ami(e)s pour profiter de ce système sans déborder de légumes et ainsi éviter de les perdre.

Pour mieux vous guider…

Voici quelques fermes qui proposent l’ASC:

Les Ambassadeurs de saveurs s’inspirent !

Justine Boivin Côté de la Boulangerie Médard a implanté ces dernières années des paniers semblables à ceux de l’ASC. Ces paniers sont disponibles au format « familial » ou « découverte » et permettent de mettre la mains sur de savoureux fromages de la Fromagerie et des pains et pâtisseries de toute sorte de la Boulangerie. Ils sont disponibles l’automne, l’hiver et pour l’été, il suffit de les visiter directement à Saint-Gédéon!

Un billet de:

Émilie Tremblay,

Technicienne en nutrition

[email protected]